Comment savoir si le vase d’expansion est défectueux ?

Publié par Lucas Maisse le

Temps de lecture : 3 minutes

Dans les installations et circuits de chauffage, le vase d’expansion est un élément très important. Cependant, lorsque les années passent et que l’usure prend de plus en plus de place, il est possible que des problèmes surviennent et que le vase d’expansion de vos clients soit défectueux. Dans le but de les conseiller au mieux et de leur apporter la meilleure expertise sur son état, nous revenons sur la question “Comment savoir si le vase d’expansion est défectueux”, ainsi que toutes les informations à connaître à son propos.

Qu’est-ce qu’un vase d’expansion ?

Le vase d’expansion a un rôle clé, il permet de maintenir une pression constante à travers l’ensemble de votre circuit de chauffage. L’eau du circuit chauffe et se dilate, ce qui a pour conséquence de faire varier la pression. En régulant ces éventuels risques de surpression, il a également un rôle de compensation concernant les variations de volume d’eau, qui sont provoquées par son changement de température.

En maintenant un bon niveau d’entretien, votre client garantit le bon fonctionnement de l’ensemble du système de plomberie de son logement. Cela lui permet d’éviter un ensemble de problèmes qui peuvent être coûteux.

Concernant sa composition, un vase d’expansion de chaudière ressemble à un réservoir métallique qui peut être de différentes tailles. Il est composé de 2 parties qui vont séparer l’eau et le gaz. C’est ce qui lui permet de recevoir le surplus d’eau, tout en maintenant un bon niveau de pression.

Concrètement, dans un vase d’expansion, on retrouve l’espace dédié à la réserve d’air qui est séparée par une membrane étanche ou une vessie, ainsi qu’un espace réservé au volume d’eau. Cette membrane permet justement de faire varier les volumes d’eau en augmentant ou en diminuant l’espace qui lui est attribué. La soupape de sécurité n’est ainsi pas sollicitée et cela écarte une possibilité de surpression. Lorsque l’eau refroidit, l’air peut également occuper plus d’espace, et ainsi maintenir la pression.

L’eau et l’air présent à l’intérieur du vase d’expansion partageront toujours la même pression. En revanche l’eau est, à la différence de l’air, très peu compressible. C’est pour cela que l’augmentation de pression réduit l’air à un volume plus petit.

Dans le cas où la pression ou la température de votre système dépasse la normale (une pression d’environ 30 psi ou une température supérieure à 93° C (200° F) pour une chaudière chez un particulier), le vase d’expansion sera retiré de ses fonctions et la soupape de sécurité de la chaudière s’ouvrira en urgence.

Quelle pression de gonflage à l’installation pour le ballon d’expansion et quelle est sa durée de vie ?

Vous pouvez retrouver deux vases d’expansion, qui sont destinés à des appareils différents. Le premier, de couleur blanche, concerne le sanitaire ; tandis que le second, de couleur rouge, concerne le chauffage.

Pour une efficacité optimale du vase d’expansion sanitaire lors de son installation chez vos clients, vous devrez faire en sorte qu’il soit gonflé à une pression comprise entre 2,5 et 3 bars. Concernant le vase d’expansion chauffage, il doit être gonflé à une pression de moins de 1,5 bar.

Le vase d’expansion est considéré comme une pièce d’usure. Il a une durée de vie qui est d’environ 8 ans. Dans le cas où vous constatez que celui de votre client est trop ancien, montre des signes de potentiels problèmes, ou que son regonflage ne suffit pas, il faudra le remplacer par un nouveau.

Comment savoir si le vase d’expansion sanitaire est défectueux et s’il faut le changer ?

En tant que professionnels, vous savez repérer facilement un vase d’expansion défectueux. Mais vos clients ne le savent pas forcément et vous aurez donc une mission de conseil pour les aider à constater qu’il nécessite un remplacement. Plusieurs signes peuvent être constatés pour cela :

Une perte de coussin d’air peut signifier qu’à chaque cycle de chauffage, la pression peut être trop élevée et provoquer un déversement de la soupape de sécurité.

– A l’inverse, vos clients peuvent constater une baisse de pression.

– Dans le cas où vos clients voient de l’eau s’écouler de la soupape de sécurité, cela peut aussi être le signal qu’elle est obstruée par de la boue, ou des dépôts de calcaire formés par la corrosion.

Apprendre à connaître les signes d’un vase d’expansion défectueux ne sera pas possible pour tous vos clients. Vous devrez donc leur expliquer ces différents points, mais aussi les aiguiller sur l’entretien de l’installation, pour optimiser sa durabilité.

Pour conseiller au mieux vos clients sur le choix de leur nouveau vase d’expansion, vous devrez alors vous baser sur le volume d’eau nécessaire à l’installation.

Vous connaissez désormais toutes les informations concernant le réducteur de pression et vous pourrez les guider au mieux pour le remplacement par un nouveau dispositif. Vous voulez consulter l’ensemble de nos références ? Rendez-vous sur notre page produits.

Votre note :

Lucas Maisse

Directeur Marketing de la société Warmango, je rédige des articles à destination des artisans du bâtiment afin de leur apporter des solutions pour le développement de leur activité.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial