Tout connaître sur le chauffe-eau thermodynamique

Tout savoir sur le chauffe-eau thermodynamique
Temps de lecture : 2 minutes

Les systèmes de chauffages thermodynamiques sont innovants. En effet, ils figurent parmi les alternatives écologiques qui permettent de faire des économies d’énergie.

Comparatif : quelle est la différence entre un chauffe-eau électrique et thermodynamique ?

Aujourd’hui, un large choix de chauffe-eaux existe sur le marché : électriques, thermodynamiques, gaz ou encore solaires. Nous allons nous intéresser en particulier au chauffe-eau thermodynamique en comparaison au chauffe-eau électrique.

Le chauffe-eau électrique

Il est possible d’installer le chauffe-eau électrique dans n’importe quelle pièce de la maison. Le propriétaire peut choisir entre le modèle à cumulus, plat ou à faible capacité.

  • Le cumulus

Ce chauffe-eau électrique dispose d’un réservoir et d’une résistance électriques. Il possède également un système de double stockage : eau chaude en haut et eau froide en bas.

  • Le chauffe-eau plat

Par rapport au chauffe-eau classique, ce modèle s’adapte aux espaces limités tout en accueillant 40 à 200 L d’eau. De plus, son réservoir se renouvelle automatiquement.

  • Le chauffe-eau à faible capacité

Un thermostat assure la régulation de son mode de fonctionnement. Ce modèle n’est pas conseillé pour une famille nombreuse.

Le chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne avec de l’énergie renouvelable. En effet, il dispose d’une pompe à chaleur qui gère la température. Celle-ci récupère ainsi les calories dans le logement ou à l’extérieur pour les transmettre à l’eau qui se trouve dans le réservoir de stockage.

Le fonctionnement de ce type de chauffe-eau est similaire à celui de la pompe à chaleur. En effet, il récupère les calories dans l’air et s’en sert pour chauffer l’eau du ballon.

À lire aussi  Comment dessertir un raccord PER ?
Chauffe-eau thermodynamique

Vous pouvez installer le ballon à l’intérieur du logement ou dans un local non chauffé : installation sur air ambiant ou sur air extérieur.

Avantages et inconvénients du chauffe-eau thermodynamique

Le principal avantage de ce chauffe-eau est l’économie d’énergie. En effet, la consommation d’un chauffe-eau électrique est trois fois plus élevée que celle de ce dispositif. Un appareil thermodynamique évite ainsi la surconsommation d’énergie et diminue la quantité d’électricité dépensée.

Répondant à la RT 2012, ce système se sert d’une énergie renouvelable pour fonctionner. De plus, il est accessible en terme de prix, environ 2 000 euros. En cas de rénovation, le propriétaire bénéficierait d’aides financières telles que MaPrimeRénov, la TVA à taux réduit ou le chèque énergie. Il suffit de répondre aux critères d’éligibilité.

Le chauffe-eau thermodynamique présente quelques inconvénients :

  • Il requiert l’utilisation d’une source d’électricité. Vu sa capacité, son système n’est pas 100 % indépendant ;
  • La ventilation mécanique est bruyante sur certains modèles ;
  • Le volume de la pièce doit avoir au moins 20 m3. Il existe ainsi une surface minimum à respecter pour optimiser le rendement (sauf sur air extérieur).

Installation et entretien : comment programmer un chauffe-eau thermodynamique ?

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique est pratique dans un logement neuf ou ancien. Si votre client habite dans un appartement, le système doit extraire l’air de l’extérieur. Vous pouvez également mettre en place un modèle split.

Pour rénover une maison, la configuration est libre, il est donc possible de l’installer sur air extérieur ou sur air ambiant.

Votre note :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.