Quelle puissance de radiateur choisir pour un logement ?

Quelle puissance de radiateur choisir pour un logement ?
Temps de lecture : 3 minutes

En France, les dépenses en chauffage représentent 60 % de la consommation énergétique d’un foyer. Afin de les réduire, vous pouvez conseiller à votre client d’effectuer une transition énergétique qui lui permettrait de réaliser des économies tout en ayant un système de chauffage performant.

Comment choisir sa puissance de radiateur ?

La puissance d’un radiateur, exprimée en Watt ou W, détermine le confort thermique. Elle dépend principalement :

  • De la localisation géographique du logement de votre client et des températures extérieures. En effet, il faut beaucoup plus d’énergie pour chauffer une pièce en période hivernale, ce qui augmente la consommation de chauffage.
  • De la qualité d’isolation de la maison. Avec une bonne isolation, les déperditions de chaleur sont minimales.
  • De la température souhaitée.
  • De la surface au sol à chauffer. Tenez compte de la hauteur sous plafond, ce qui vous permet d’obtenir le volume de la pièce.

Selon les températures recommandées pour chaque pièce de la maison :

  • Chambre à coucher : 19°C
  • Cuisine : 20°C
  • Bureau et séjour : 21°C
  • Salle de bain : 21°C
  • Circulation : 18°C

Radiateur de chauffage : combien de Watts par m2 (W/m2) ?

Le volume d’une maison influe sur le choix de la puissance des radiateurs à installer.

Radiateur 500 w : pour quelle surface ?

Avant de choisir un radiateur, tenez toujours compte de la situation géographique (région, altitude et température de base) et de la qualité d’isolation. Si votre client se trouve par exemple dans une zone à climat froid avec une isolation faible, vous devrez installer un radiateur électrique ou gaz de 60 W/m3. En dessus de cette puissance, l’appareil n’arrivera pas à chauffer la pièce.

Avec un climat tempéré et une isolation faible, il faudra 50 W/m3. Un modèle de 500 W pourra ainsi chauffer une pièce de 10 m3. Avec un climat doux et une bonne isolation, la puissance nécessaire est de 30 W/m3. Un radiateur de 500 W aura donc la capacité de chauffer une pièce de 16 m3.

Calcul de la puissance du radiateur de chauffage

Pour obtenir une bonne puissance de radiateur, vous pouvez multiplier le volume de la pièce par le coefficient de déperdition volumique et le delta T qui correspond à la différence entre la température souhaitée et la température de base extérieure.

À lire aussi  Plombiers : Pourquoi proposer un plancher chauffant à ses clients ?

Indiqué G, ce coefficient est obtenu à partir du niveau d’isolation du logement. La norme RT 2012 mentionne les valeurs moyennes en termes d’isolation.

Dans les conditions suivantes : un logement respectant la réglementation thermique RT2012, hauteur sous plafond de 2,5 m, surface de 15 m2, si le propriétaire souhaite une température de 19 °C, la méthode de calcul est la suivante :

Besoins chaud = Volume x Coef G x Delta T soit 
Besoins chaud = (15 x 2.5 ) x 1,5 x (19 – ( -7) ), -7°C correspondant a la température de base de la situation géographique
Besoins chaud = 1462 Watts

Quel est le nombre de radiateurs nécessaire par m2 ?

Le nombre de radiateurs ainsi que leur emplacement influent sur leur performance. Pour chauffer une pièce de 30 m2 ou plus, il vaut mieux utiliser deux appareils pour avoir un rayonnement homogène de la chaleur. Le propriétaire n’aura donc pas besoin de régler son équipement de chauffage à fond.

Dans une chambre de 10 à 15 m2, un seul appareil suffit. Pour des raisons de sécurité, ne le mettez pas à proximité du lit et privilégiez un radiateur à inertie. Vous en trouverez un large choix chez Warmango.

La puissance de chauffage requise (par mètre carré) détermine le nombre de radiateurs dans une pièce. En effet, il vaut mieux utiliser un équipement de puissance supérieure à la valeur nécessaire afin de garder le confort thermique en cas de baisse inopinée de la température.

Voici des exemples qui pourraient vous aider à ne pas utiliser le calculateur de puissance sans prendre en compte le degré d’isolation.

  • Pièce de 15 m2 : 1 050 à 1 500 W
  • 20 m2 : 1 400 à 2 000 W
  • 30 m2 : 2 100 à 3 000 W
  • 40 m2 : 2 800 à 4 000 W

Ces valeurs sont basées sur une hauteur sous plafond de 2,5 m.

Les autres critères pour faire son choix

À part le volume de la pièce, la puissance du radiateur (en watt) et la qualité de l’isolation, le type de système de chauffage à installer ainsi que l’emplacement sont également à prendre en compte. Ce dernier va déterminer la longueur, hauteur et épaisseur du radiateur.

Les températures ambiantes dans chaque pièce d’un logement étant différentes, choisissez un appareil de chauffage selon la configuration des lieux. Pour un studio, il est par exemple judicieux de mettre en place un convecteur ou un système facile à installer pour obtenir la puissance nécessaire au chauffage. Vous pouvez également mettre en place des robinets thermostatiques qui permettront de régler la puissance du radiateur et d’obtenir un bon confort thermique.

Votre note :

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.