Plombiers : comment et pourquoi proposer un réducteur de pression à vos clients ?

Temps de lecture : 3 minutes

Le réducteur de pression n’est pas obligatoire sur les réseaux de plomberie de vos clients et il y a donc un réel travail de pédagogie à produire de votre part pour les convaincre de l’utilité de ce produit. En leur expliquant les bénéfices qu’ils peuvent retirer de la mise en place – par vos soins – de cet accessoire de plomberie, vous arriverez sans difficulté à leur démontrer sa nécessité. 

Réducteurs de pression

#1 – Expliquez simplement à vos clients le fonctionnement d’un réducteur de pression

Pour que vos clients comprennent facilement pourquoi ils devraient vous faire confiance pour installer un réducteur de pression sur leur réseau de plomberie, il faut commencer par démystifier pour eux le fonctionnement de cet accessoire. Comme son nom l’indique, le réducteur de pression a pour rôle de réduire la pression dans leur canalisation lorsque la pression en provenance du réseau général d’eau est trop forte. Il peut être installé après leur compteur d’eau ou au niveau de leur chauffe-eau.

Mis en place à l’entrée de leur réseau d’eau, son fonctionnement est simple. Composé d’une membrane et d’un ressort positionnés sur le point d’entrée de l’eau, il permet de contrôler le débit par opposition de forces : plus l’eau arrive avec force au niveau du réducteur, plus elle exerce de pression sur le ressort et repousse la membrane, qui ne laisse donc passer qu’un débit d’eau moindre.

#2 – Faites-leur comprendre dans quel cas le réducteur d’eau est utile

Pour expliquer à vos clients l’utilité du réducteur d’eau, vous pouvez commencer par les informer du fait que, bien que la pression standard de l’eau distribuée soit fixée à 3 bars, il arrive qu’elle varie et entraîne en conséquence des avaries ou une usure précoce des réseaux de plomberies. En cas de trop forte pression de l’eau, toutes les installations de vos clients sont menacées. Chauffe-eau, machine à laver, groupe de sécurité : tous ces appareils sont directement mis en péril par une pression de l’eau trop élevée. 

À lire aussi  Soupape de sécurité : comment la choisir ?

De façon tout aussi concrète, une pression trop importante entraînera automatiquement une surconsommation d’eau et pourra être à l’origine de fuites ou d’avaries lourdes. Les bénéfices de la mise en place d’un réducteur de pression sont donc à la fois des économies immédiates (sur leur facture d’eau notamment) et des économies à long terme (puisque le réducteur préserve au mieux leurs appareils et minimise les risques de fuite).

Pour les amener à juger par eux-mêmes de la pertinence de la mise en œuvre d’un réducteur de pression à l’entrée de leur réseau, vous pouvez leur expliquer que les signes les plus évidents d’une pression trop importante de l’eau sont les « coups de bélier », ces bruits de claquements brusques qui se produisent à l’ouverture d’un robinet par exemple. De la même façon, vous pouvez les amener à constater qu’un réducteur d’eau leur sera utile s’ils ont déjà repéré une usure anormale de leurs appareils électroménagers qui fonctionnent à l’eau.

#3 – Installation et entretien : rassurez vos clients sur la mise en œuvre de leur réducteur de pression

Une fois vos clients convaincus de l’utilité d’un réducteur de pression pour leur installation, vous devez les rassurer sur la simplicité de sa mise en œuvre et de son entretien. Pour cela, aidez-les à choisir entre réducteur à pression constante et réducteur à pression réglable, et indiquez-leur que la mise en place du réducteur après le compteur ou avant le chauffe-eau peut être faite rapidement. 

Vous pourrez ensuite leur expliquer que, en particulier pour les réducteurs de pression réglables, l’installation et le réglage par un professionnel qualifié sont un gage de durabilité et de bon fonctionnement. La plupart des modèles récents de réducteur de pression ne craignent ni le tartre ni les impuretés, et ils ne demandent donc que peu voire pas d’entretien. Toutefois, vous pouvez suggérer à vos clients de faire vérifier leur réducteur et sa membrane sur une base régulière, lorsqu’ils feront réaliser l’entretien de leur chauffe-eau par exemple. 

Besoin de réducteurs de pression d’eau efficaces à un prix concurrentiel ? Rendez-vous sur warmango.fr !

Votre note :

Léa est responsable SEO chez Warmango. Son rôle est de faire tourner le blog à l'aide d'une équipe de rédacteurs intrépides. Auparavant, elle était en charge du référencement des produits sur le site, ce qui fait qu'elle a pu emmagasiner beaucoup d'infos sur les produits, leur technique, et les besoins des artisans. Ne lui demandez pas pourquoi elle est végé, Léa vous répondra pourquoi vous ne l'êtes pas (mais en vrai jurassienne, elle garde une passion envoûtante pour le fromage)

7 commentaires

  1. Moi ça me fait toujours rire de voir des réducteurs de pression sur des installations avec présence de ballon d’eau chaude ou chaudière accumulées….

    Voilà la vraie raison du pourquoi il ne sert pas à grand chose !

    1. Bonjour Seiz ! C’est vrai que ce produit n’est pas obligatoire pour l’installation, mais il représente simplement une sécurité supplémentaire que vous pouvez choisir d’équiper ou pas 🙂
      Par contre, l’installation avec ballon ECS ou chaudière accumulée ne change pas le risque.

      1. Bonjour Léa,
        Je pense, avec ma réponse, ci-après, avoir développé un argumentaire pas forcément technique mais qui peut convaincre d’acheter sa tranquilité hydraulique.
        Bien à vous,
        Patrick

  2. Ne soyons pas si négatifs, mes voisins de droite et de gauche (pas par leurs bords politiques, encore que…) qui ont été innondés regrettent amèrement de ne pas avoir fait installer ce “gadget inutile” qu’est le réducteur (ou régulateur) de pression.
    En effet, les grosses fuites se déclarent uniquement le vendredi soir quand plus un seul plombier ne répond (sauf les bandits qui, eux travaillent jour et nuit) ou alors lorsque nous partons en vacances (c’est une loi de la physique qu’on s’expliquera un jour ) et là, leurs fourbes soupapes sanitaires se sont mises à fuir alors que la mienne était bien protégée par un énorme réducteur capable d’assurer le débit pour plusieurs appareils sanitaires en même temps (si si, c’est important).
    Résultat, tout l’électroménager situé au sous sol Kaputt (remboursé 50€ pièce cause vétusté), la chaudière de moins de 5 ans Kaputt (prise en charge 1/3 du prix environ) la chaudière de plus de 20 ans Kaputt, (prise en charge limite l’euro symbolique), sans parler des nombreux trucs fichus à cause de l’humidité.
    D’aucun diront (je les entends d’ici), oui mais il aurait fallu faire constater la surpression et attaquer la société concessionnaire du réseau de distribution d’eau.
    Faire constater par qui ? Un plombier ? Il n’a aucune valeur d’expert.
    Un Huissier + un Plombier? Encore faut il que cette surpression soit permanente ou leur installer un lit de camps devant le manomètre que le plombier va installer (salée la note des deux).
    Faire constater par la société concessionnaire du réseau elle même? C’est un peu comme aller déposer une plainte pour violences policières dans le commissariat ou vous avez passé la nuit en dégrisement par ce qu’on vous a retrouvé tout nu à rire bêtement avec les pigeons et que vous avez tenté de faire un câlin à un policier alors que vous étiez en train de vomir un bon whisky japonais (quel gachis) que vous aviez bu sans aucune modération.
    En fait, pour ceux qui ont lu Jean de La Fontaine, c’est le pot de terre contre le pot de vin et comme dirait les poêtes contemporains supporters du PSG (ou le l’OM, ça fonctionne aussi) : Dans le C.. Lulu.
    Et puis, un procès ça dure des années et les seuls qui y gagnent de leur vie sont les avocats.
    Un bon réducteur de pression fourni, installé, réglé, avec une vanne en amont et un manomètre, ca coute entre 300 et 500 € suivant le nombre d’appareils et arrosages à alimenter.
    On dépense bien plus en trucs futiles et puis, ça fait mal au coeur et au porte monnaie de racheter tout ce qui a été abimé après une inondation. Sans parler de la location des canots pneumatiques avant l’arrivée des pompiers.
    Voilà, ce n’est que mon avis, je le partage avec moi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.