Comment choisir un vase d’expansion sanitaire ?

guide de choix - vase d'expansion sanitaire
Temps de lecture : 3 minutes

Le vase d’expansion sanitaire est une pièce qu’on relie au chauffe-eau. Elle permet de diminuer la pression de l’eau dans le circuit d’eau chaude sanitaire en absorbant les variations du volume d’eau. 

Le vase d’expansion est essentiel dans un circuit fermé, puisqu’en décompressant le système, il permet de protéger la tuyauterie, le groupe de sécurité et le ballon d’eau chaude. Les vases d’expansion sanitaire s’installent entre l’entrée d’eau froide et le groupe de sécurité. Certains sont intégrés aux chauffe-eaux. 

Dans cet article, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les vases d’expansion sanitaire et comment les choisir.

Quelle est la différence entre un vase d’expansion sanitaire et un vase d’expansion chauffage ?

Il ne faut pas confondre ces deux types de vase. Pour les différencier au premier coup d’œil, le vase d’expansion sanitaire est généralement blanc, tandis que le vase d’expansions chauffage est de couleur rouge, gris ou bleu. 

Le vase d’expansion chauffage est utilisé avec les chaudières. Il va venir absorber la pression de l’eau circulant dans les radiateurs. Il a la capacité de supporter une température maximale de 110 degrés et une pression maximale de 7 bars.

Pour en savoir plus sur les vases d’expansion chauffage, consultez notre article dédié.

Comment marche un vase d’expansion ?

L’installation d’un vase d’expansion sanitaire permet de réaliser des économies d’eau et d’argent pour vos clients. Lors de la chauffe dans le ballon ECS, l’eau se dilate et la pression augmente. Ce surplus est géré et évacué par le groupe de sécurité, généralement lorsque la pression atteint 7 bars. Sauf que l’ouverture du groupe de sécurité entraîne une perte de 3 % du volume d’eau, environ. 

Lors de la chauffe de l’eau stockée dans le ballon, l’eau se dilate dans un volume qui reste fixe, ce qui fait augmenter la pression de l’eau. Ce surplus de pression est évacué par le groupe de sécurité qui est réglé de telle sorte qu’il s’ouvre à une certaine pression (souvent 7 bars). Cette évacuation permet de diminuer la pression dans la cuve et les tuyauteries. Le vase d’expansion va permettre de limiter la pression de l’eau dans le circuit, sans avoir directement recours au groupe de sécurité.

À lire aussi  Plombiers : comment et pourquoi proposer un réducteur de pression à vos clients ?
Fonctionnement d'un vase d'expansion chauffage
Schéma représentant le fonctionnement d’un vase d’expansion chauffage

Un vase d’expansion peut être dangereux s’il est défectueux. Pour savoir comment le reconnaître, consultez également notre article “Comment savoir si le vase d’expansion est défectueux ?”.

Quelle pression pour un vase d’expansion sanitaire ?

De base, les vases d’expansion sont gonflés avec une pression de 3 bars. Afin d’éviter de comprimer la vessie du vase, il faut également régler la pression du ballon à 3 ou 4 bars. Il est alors possible de placer un réducteur de pression avant le groupe de sécurité, ou un régulateur de pression pour l’arrivée d’eau générale du bâtiment.

Quel volume et quel type de vase d’expansion choisir ?

Quelle contenance choisir pour un vase d’expansion ?

Pour choisir le volume et le dimensionnement du vase d’expansion sanitaire, il faut prendre en compte la consigne de température du chauffe-eau et la taille du ballon d’eau chaude. La température moyenne d’un chauffe-eau correspond à un coefficient de dilatation de l’eau. Par exemple : 50°C = 0,01206, ou encore 70°C = 0,023. Il faut alors multiplier ce coefficient avec le volume du ballon d’eau chaude pour obtenir la capacité du vase d’expansion. 

Par exemple : prenez un ballon de 200 litres, disons qu’il fonctionne à une température de consigne de 70°C : 200 x 0,023 = 4,6. Il faut alors opter pour un vase d’expansion sanitaire de 5 litres. 

Vase à membrane ou à vessie, lequel choisir ?

Il existe deux sortes de vase d’expansion sanitaire : le vase à membrane et le vase à vessie. La différence réside dans la forme de l’enveloppe de gaz.

Dans le cas d’un vase d’expansion à vessie, l’étanchéité est meilleure car le matériau est plus souple. Il n’y a donc aucun contact entre les parois de l’appareil et l’eau du circuit de chauffage et donc pas de phénomène de corrosion !

Choisir un vase d’expansion sanitaire, en bref 

Un vase d’expansion sanitaire permet de protéger un circuit d’eau chaude sanitaire tout en permettant des économies d’énergie. Quels sont les critères à prendre en compte au moment de le choisir ?

🔊 Le volume, donc la capacité du produit, est déterminé par un calcul plutôt simple que vous devrez effectuer pour vos clients.

🤷 À membrane ou à vessie ?

⚠️ Attention à ce que vos clients ne le confondent pas avec le vase d’expansion chauffage qui, lui, s’occupe de la pression de l’eau des radiateurs ou appareils chauffants.

Vous voulez consulter l’ensemble de nos références ? Rendez-vous sur notre page produits.

Votre note :

Léa est responsable SEO chez Warmango. Son rôle est de faire tourner le blog à l'aide d'une équipe de rédacteurs intrépides. Auparavant, elle était en charge du référencement des produits sur le site, ce qui fait qu'elle a pu emmagasiner beaucoup d'infos sur les produits, leur technique, et les besoins des artisans. Ne lui demandez pas pourquoi elle est végé, Léa vous répondra pourquoi vous ne l'êtes pas (mais en vrai jurassienne, elle garde une passion envoûtante pour le fromage)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.