Comment choisir une résistance de chauffe-eau ?

guide de choix résistance chauffe-eau
Temps de lecture : 4 minutes

Dans un chauffe-eau électrique à accumulation, la résistance électrique est une des pièces les plus importantes. C’est elle qui permet le chauffage de l’eau sanitaire dans le cumulus. Elle transforme l’énergie électrique en énergie thermique.

Une résistance de chauffe-eau peut être blindée (thermoplongée) ou stéatite. Choisir correctement une résistance permet de faire des économies d’énergie.

Dans cet article, Warmango vous dit tout sur les résistances électriques, et comment les choisir.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les appareils de chauffe disponibles à l’installation, retrouvez notre article.

hadju - résistance chauffe-eau

Comment la résistance chauffe-t-elle l’eau ?

Les chauffe-eaux électriques fonctionnent par accumulation : ils ne chauffent pas en continu, mais en accumulant petit à petit de l’eau chaude. Lorsque les personnes vivant dans un logement tirent de l’eau chaude, l’eau froide sous pression pénètre dans la cuve. Elle est alors chauffée à l’intérieur de la cuve par la résistance électrique et remonte graduellement vers le haut du ballon d’eau.

L’eau forme des strates (des couches) de températures différentes. Les résistances de chauffe-eau permettent de transformer l’électricité en chaleur. Elles délivrent de l’énergie thermique par conduction thermique.

Deux grandes technologies existent pour les chauffe-eaux et se choisissent en fonction de la dureté de l’eau (teneur en calcaire).

Chauffe-eau résistance stéatite ou blindée ?

Il existe plusieurs modèles de résistance de chauffe-eau. Selon la qualité de l’eau de la zone géographique du chantier, on choisira blindée ou stéatite pour assurer l’efficacité thermique de l’appareil.

Quelle résistance pour une qualité de l’eau standard ?

La résistance de chauffe-eau la plus répandue est celle dite “blindée”. Elle est également appelée “thermoplongée”, car elle est placée dans la cuve directement au contact de l’eau à chauffer. Cela la rend plus sensible au calcaire et au tartre : il faudra en faire l’entretien régulièrement si l’on veut allonger sa durée de vie. Elle est à privilégier dans les zones d’habitation où l’eau est douce.

La température de chauffe d’une résistance thermoplongée peut atteindre jusqu’à 400°C. Elle est donc idéale pour les ballons d’eau chaude grand volume. Un autre critère de choix peut être son prix : la résistance blindée est abordable, avec un prix pouvant aller jusqu’à une centaine d’euros maximum.

Quelle résistance de chauffe-eau préférer dans une région où l’eau est dure ?

La résistance stéatite est à prioriser dans les régions où l’eau est dure et riche en calcaire. L’avantage de cette résistance électrique est qu’elle est protégée par un fourreau de protection constitué de cylindres en céramique. La résistance de chauffe-eau n’est donc pas en contact direct avec l’eau, ce qui augmente sa durée de vie puisqu’elle n’est pas exposée au calcaire.

À lire aussi  Comment isoler les conduits de chauffage ?

À partir d’une dureté de l’eau de 15°F, il est recommandé d’installer des résistances stéatites. Pour un chauffe-eau équipé d’une stéatite, les vidanges de ballon ne sont pas nécessaires lors du remplacement de la pièce.

Le tarif d’une résistance stéatite est tout de même plus élevé que celui d’une résistance de chauffe-eau classique : on peut atteindre jusqu’à 200 euros (cependant, leur durée de vie est bien supérieure).

Quelle puissance pour une résistance chauffe-eau à accumulation ?

Les résistances peuvent avoir plusieurs puissances : celles-ci varient de 1200 W à 3000 W. La puissance se choisit en fonction du modèle de chauffe-eau. Plus le volume d’eau à chauffer est grand, plus la puissance de la résistance doit être élevée.

Comment changer une résistance de chauffe-eau ?

  • Première étape : couper l’alimentation d’eau du chauffe-eau et couper le courant.
  • Deuxième étape : si votre chauffe-eau dispose d’une résistance en stéatite, vous n’avez pas besoin de vidanger la cuve pour changer la pièce. Si votre résistance est thermoplongée, vous devez vidanger la cuve, car ce type de résistance s’entartre plus rapidement.
  • Troisième étape : démonter la platine qui retient la résistance (elle se trouve sous le capot de protection du ballon). Dévissez les fils électriques et les vis maintenant la platine, puis retirez-la. Dévissez la résistance et remplacez-la. Placez un joint neuf, et remontez la platine.
  • Quatrième étape : remplissez la cuve du chauffe-eau. Rebranchez les fils électriques, replacez le capot de protection et remettez le courant.

Comment protéger un chauffe-eau électrique du calcaire ?

Pour protéger le chauffe-eau de la corrosion et du calcaire, il faut l’entretenir. Si vous installez une résistance thermoplongée, vos clients devront la nettoyer régulièrement.

Avec une résistance protégée par de la stéatite, l’entretien est quasi nul. Lorsqu’une résistance est défectueuse, il faut la changer. Si vous travaillez dans une région où l’eau est dure, vous pouvez conseiller à vos clients d’opter pour l’installation d’un chauffe-eau ACI. Ces chauffe-eaux sont recouverts d’émail, ce qui évite la corrosion.

En général, cette protection est complétée par de l’anode magnésium ou titane, ce qui réduit la formation de tartre. Cette technologie permet de doubler la durée de vie des chauffe-eaux dans les milieux où l’eau est agressive.

En bref, quelle résistance chauffe-eau choisir ?

Pour choisir la bonne résistance électrique, il faut se référer à certains critères du chantier en cours :

💧 La dureté de l’eau.

🦾 La puissance nécessaire en fonction du modèle du ballon.

🧴 Le niveau d’entretien que vos clients sont prêts à réaliser.

💰 Le budget consacré à l’achat de la résistance.

Vous voulez consulter l’ensemble de nos références ? Rendez-vous sur notre page produits.

Votre note :

Léa est responsable SEO chez Warmango. Son rôle est de faire tourner le blog à l'aide d'une équipe de rédacteurs intrépides. Auparavant, elle était en charge du référencement des produits sur le site, ce qui fait qu'elle a pu emmagasiner beaucoup d'infos sur les produits, leur technique, et les besoins des artisans. Ne lui demandez pas pourquoi elle est végé, Léa vous répondra pourquoi vous ne l'êtes pas (mais en vrai jurassienne, elle garde une passion envoûtante pour le fromage)

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.