Comment choisir un connecteur électrique ?

guide de choix - connecteur électrique
Temps de lecture : 4 minutes

Un connecteur électrique, c’est quoi ?

Lorsque vous effectuez des travaux chez vos clients, vous pouvez avoir besoin de lier plusieurs luminaires à un interrupteur, ou d’installer de multiples prises sur une même ligne.

Pour installer ces dérivations électriques et créer des circuits complexes, les connexions sont indispensables. Afin d’être utiles, ces dernières doivent posséder une bonne résistance mécanique, être totalement isolées et ne pas surchauffer. Il existe de nombreux types de connecteurs électriques

Dans cet article, Warmango vous parle de ces différentes techniques de connexion, afin que vos clients puissent choisir celle qui s’adapte le mieux à leurs besoins.

Lot de 20 connecteurs telecom
Lot de 20 connecteurs telecom – Profile

Quels sont les différents types de connecteurs électriques ?

Dans la grande famille des connecteurs électriques, vous retrouverez différentes techniques de connexion adaptée à différents usages : 

  • Le bornier à vis ou bornier automatique (de phase, de neutre et de terre) pour relier le disjoncteur de branchement au reste du tableau électrique, via des disjoncteurs différentiels. Avec ces borniers, vous avez la possibilité de mettre en place plusieurs types de raccords, selon les besoins. 
  • La boîte de dérivation, ou boîte de jonction, qui va regrouper et centraliser les connexions d’un circuit électrique. 
  • La borne de connexion, ou borne Wago, qui permet de raccorder plusieurs fils. Elles sont généralement placées à l’intérieur des boîtes de dérivation. 
  • Le domino électrique, ou sucre, ou serre-fils, qui connecte deux ou plusieurs fils électriques entre eux. 
  • La cosse électrique, embout métallique placé en bout de fils ou de conducteurs. Elle permet de connecter ou déconnecter sans outils. 
  • Le ruban adhésif, ou Chatterton, qui permet de réparer facilement un fil abimé.

Comment choisir son bornier électrique ?

La première étape est de connaître le code couleur qui définit l’usage ultérieur du bornier : 

  • Vert ou jaune : bornier de terre ; 
  • Bleu : bornier de neutre ; 
  • Rouge, noir, ou autre : bornier de phase.

Ensuite, prenez en compte le diamètre du bornier et son nombre de bornes. Généralement, cette pièce de connexion se compose de 4, 8 ou 15 bornes. Choisissez en fonction de la taille de l’installation électrique et du nombre de fils à connecter. 

Enfin, deux méthodes de connexion existent : 

  • Le bornier à vis, solution la moins chère ; 
  • Le bornier automatique, ou à levier (solution la plus rapide à installer).

Quelle boîte de dérivation choisir ?

Pour sélectionner la bonne boîte de dérivation, il faut prendre en compte où elle sera placée et sur quelle surface : placo, matériau plus solide. Vos clients pourront ensuite décider s’ils souhaitent l’encastrer (invisible) ou la poser en saillie (apparente). Pour l’étanchéité et l’isolation de la boîte de jonction, vérifiez le taux d’humidité et de poussière de la pièce. 

À lire aussi  En quoi le nouveau groupe de sécurité Thermador est révolutionnaire ?

Enfin, demandez-vous combien de fils vous souhaitez connecter dans cette boîte. Ainsi, cela guidera le choix automatiquement entre la boîte de dérivation à embout (étanche, mais nombre de câbles limités), la boîte de dérivation lisse (à isoler, mais nombre de câbles illimités) ou la boîte pieuvre (centralise toutes les connexions).

Pour en savoir plus sur le choix d’une boîte de dérivation, rendez-vous sur l’article dédié.

Borne de connexion domino ou borne Wago ?

La borne domino, ou sucre, existe en deux formats : le domino sans vis et le domino vissé. Il est recommandé de l’utiliser pour les raccordements à fort ampérage de par son efficacité. Cette borne électrique peut abriter tout type de fils : fils souples comme rigides. Néanmoins, les dominos vissés peuvent se dévisser avec le temps, et mettre les fils à nu, ce qui peut s’avérer dangereux. 

La borne de la marque Wago est plus récente. On peut trouver des bornes Wago à ressort et à levier. Elle permet de connecter des fils semi-rigides et rigides. Elle est recommandée pour les câblages électriques. Très pratique, sa technologie vient pincer le fil pour créer le contact électrique : le Wago est donc rapide à installer. Comme cette borne ne prend pas de place, elle est souvent utilisée dans les boîtes de dérivation. Côté prix, les bornes dominos restent les moins chères.

À quoi sert une cosse électrique ?

Pour connecter et déconnecter des fils ou des conducteurs d’un seul geste, vous pouvez leur installer des cosses électriques. Elles existent en différentes tailles, différentes matières (laiton, aluminium, etc.), et différentes formes (cylindriques, plates, etc.). Il est possible de les brancher directement sur des bornes, ou entre elles. La cosse électrique peut également être installée dans une boîte de jonction.

Quel ruban adhésif choisir ?

Pour bien choisir son Chatterton, il faut prendre en compte le degré d’isolation nécessaire : 

  • Isolation à basse tension ou identification et marquage de câbles : ruban adhésif en PVC plastifié ; 
  • Isolation à plus haute tension : ruban adhésif en tissu de verre (qui résiste bien à la chaleur) ; 
  • Besoin d’un isolant très fin : ruban adhésif en polyamide. Les rubans adhésifs existent en différentes couleurs pour s’adapter au code couleur des fils électriques.

Le connecteur électrique, en bref

Borne de connexion Nylbloc auto pour fils rigides - kit 9 bornes assorties
Borne de connexion Nylbloc auto pour fils rigides – kit 9 bornes assorties
  • Il existe de nombreux connecteurs électriques. 
  • Pour les choisir efficacement, il faut prévoir exactement l’usage que vos clients vont en faire, et combien de connexions vous aurez besoin d’effectuer lors des travaux. 
  • Pour acquérir ces connecteurs, rendez-vous sur notre page produits dédiée.
Votre note :

Léa est responsable SEO chez Warmango. Son rôle est de faire tourner le blog à l'aide d'une équipe de rédacteurs intrépides. Auparavant, elle était en charge du référencement des produits sur le site, ce qui fait qu'elle a pu emmagasiner beaucoup d'infos sur les produits, leur technique, et les besoins des artisans. Ne lui demandez pas pourquoi elle est végé, Léa vous répondra pourquoi vous ne l'êtes pas (mais en vrai jurassienne, elle garde une passion envoûtante pour le fromage)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.