Comment purger l’air du plancher chauffant ?

Comment purger plancher chauffant
Temps de lecture : 3 minutes

Le plancher chauffant est un système de chauffage qui possède de nombreux avantages. Il permet à vos clients de chauffer leur logement avec une bonne répartition de la température dans chacune des pièces, tout en bénéficiant d’un gain de place, puisqu’il n’y a pas de radiateurs muraux.

Il existe deux types de planchers chauffants. Le plancher hydraulique est plus économique pour vos clients que le plancher électrique, mais réclame en contrepartie un entretien plus régulier et assidu pour garantir un bon fonctionnement et une performance optimale dans le temps.

Vos clients ne savent pas forcément quand et comment purger l’air de leur plancher chauffant hydraulique. C’est pourquoi ils peuvent faire appel à vous, ou vous demander comment réaliser l’entretien lors de l’installation du chauffage au sol.

Pour vous aider à bien expliquer l’opération de purge à vos clients, Warmango vous indique les étapes pour y parvenir.

Quand purger le circuit de chauffage au sol ?

Dans une installation de chauffage hydraulique, la chaleur est transmise par la circulation d’un liquide caloporteur dans ses conduits. Ce liquide récupère au passage les dépôts de corrosion des différents éléments de l’installation (chaudière, circulateur, tuyauterie…), les bactéries et le tartre. Les conduits sont alors emboués.

Sans entretien, le réseau de chauffage va perdre en performance. L’installation mettra plus longtemps à chauffer, notamment. La purge est donc très importante et il ne faut pas que vos clients la négligent. Elle devra être opérée une fois tous les 5 ans au minimum.

Pour la réaliser, il suffit de suivre les 3 étapes décrites ci-dessous.

Comment purger et nettoyer un plancher chauffant hydraulique ?

Etape 1 : Se familiariser avec le collecteur

Le chauffage au sol de vos clients est composé de boucles, qui servent à faire circuler l’eau dans les différentes pièces. Sur chaque boucle, on trouve une vanne de réglage ou un robinet, situé sur le collecteur du plancher chauffant. Il régule l’arrivée et le retour d’eau vers l’appareil de production.

Il se contrôle grâce à une vanne d’arrivée chaudière, ainsi que différents robinets de retour des circuits, qui permettent l’arrêt du système.

À lire aussi  Installation gaz : pourquoi choisir Banides & Debeaurain ?

Pour en savoir plus sur l’installation d’un plancher chauffant, consulter notre article dédié !

En règle générale, dans les installations, le collecteur contient un purgeur automatique. Il est tout de même possible d’effectuer une vidange soi-même, dans le but de rincer les circuits à l’issue d’un désembouage, ou si la pression de l’eau du système diminue (ce qui peut entraîner un défaut de vase d’expansion de la chaudière).

Etape 2 : Faire les raccordements nécessaires et ouvrir les vannes

Cette étape consiste à localiser les boisseaux de vidange du circuit de chauffage au sol, présents au niveau du collecteur. Vous retrouverez un boisseau “inférieur”, ainsi qu’un boisseau “supérieur”. Il faudra ensuite procéder aux raccords pour la purge de la manière suivante :

  1. Raccorder l’extrémité d’un tuyau (robinet d’arrosage extérieur, machine à laver…) à une arrivée d’eau,
  2. Relie la deuxième extrémité au boisseau de vidange inférieur,
  3. Raccorder un deuxième tuyau au boisseau de vidange supérieur,
  4. Placer l’extrémité dans une évacuation d’eau,
  5. Fermer les vannes de la chaudière (aller et retour),
  6. Avec une clé 6 pans, faire de même avec les robinets “aller” et “retour” des circuits,
  7. Laisser uniquement ouvert le circuit nécessaire,
  8. Ouvrir les deux boisseaux de vidange.

Etape 3 : Laisser la purge se faire

Pour réaliser la troisième étape, il suffit d’ouvrir la vanne raccordée au premier tuyau. Le rinçage doit commencer, et l’eau chargée en boue va s’écouler. Il s’agit du désembouage. En effet, il faut expliquer à vos clients que cette “pâte” visqueuse s’accumule au fil du temps dans les circuits de chauffage.

Lorsque l’eau devient transparente, il vous suffit de rouvrir les vannes “aller” et “retour” d’un autre circuit, et de continuer pour chacun d’entre eux.

Pour procéder à la remise en marche du circuit de chauffage, il suffit de suivre les étapes citées précédemment dans le sens inverse.

En conclusion

Vous connaissez désormais toutes les étapes utiles pour effectuer le désembouage d’une installation de chauffage au sol. N’hésitez pas à bien expliquer le processus à vos clients lorsque vous serez en charge de la purge de leur chauffage au sol une fois tous les 5 ans.

Vous voulez consulter l’ensemble de nos références ? Rendez-vous sur notre page produits.

Votre note :

Léa est responsable SEO chez Warmango. Son rôle est de faire tourner le blog à l'aide d'une équipe de rédacteurs intrépides. Auparavant, elle était en charge du référencement des produits sur le site, ce qui fait qu'elle a pu emmagasiner beaucoup d'infos sur les produits, leur technique, et les besoins des artisans. Ne lui demandez pas pourquoi elle est végé, Léa vous répondra pourquoi vous ne l'êtes pas (mais en vrai jurassienne, elle garde une passion envoûtante pour le fromage)

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.