Comment bien assurer votre utilitaire en tant qu’artisan du BTP ?

Publié par Lucas Maisse le

Temps de lecture : 4 minutes

Utilitaire, fourgonnette, camion… Votre véhicule fait partie de vos outils de travail quotidien pour transporter votre matériel ou même vous rendre à vos différents rendez-vous ou chantiers. Il est donc important de le protéger au mieux pour faire face à tous les problèmes pouvant avoir un impact sur votre activité professionnelle (incapacité à se rendre sur un chantier, perte de matériel…). Pour cela, nous vous proposons un focus sur l’assurance auto professionnelle et les garanties intéressantes.

L’assurance auto, une obligatoire pour tous

Obligatoire depuis 1958, l’assurance auto concerne « tout véhicule automoteur destiné à circuler sur le sol et qui peut être actionné par une force mécanique sans être lié à une voie ferrée, ainsi que toute remorque, même non attelée », c’est-à-dire les voitures, les utilitaires, les fourgonnettes, les camions… Mais attention, l’article de loi n’impose pas un niveau de garantie spécifique, le seul critère à respecter est l’obligation de se couvrir pour les dommages pouvant être causés à autrui (la garantie responsabilité civile).

 

De cette manière, les professionnels, tout comme les particuliers, ont le choix entre tous les niveaux de garanties proposés par les assureurs :

  • L’assurance au tiers qui est le minimum légal et qui comprend généralement la responsabilité civile ainsi qu’une protection juridique.
  • L’assurance auto dite intermédiaire : le niveau supérieur de l’assurance au tiers avec quelques garanties supplémentaires (vol, incendie, bris de glace…).
  • L’assurance tous risques : il comprend les garanties de l’assurance intermédiaire et y ajoute une indemnisation pour tous les accidents.
  • L’assurance tous risques renforcée : bien qu’il ne soit pas proposé par tous les assureurs, ce niveau est optimal (et le plus cher) car il propose une indemnisation plus élevée pour tous les risques liés à votre véhicule.

 

En plus de ce choix, les professionnels, comme les artisans du BTP, peuvent décider de souscrire une assurance auto individuelle (la même que celle des particuliers) ou d’opter pour une assurance flotte auto. Cette dernière solution permet de couvrir plusieurs véhicules sous un seul et même contrat, ce qui peut être utile si votre entreprise compte plus de 3 véhicules professionnels.

 

Les assurances auto dédiées aux artisans et autres professionnels du BTP

Comme dit précédemment, les contrats d’assurance auto professionnelle ont des similarités avec les contrats des particuliers. En effet, ils proposent les mêmes niveaux de couverture. Cependant, les contrats professionnels mettent également à disposition des garanties spécifiques à leur cible. Parmi ces garanties, il y a :

  • Une protection du contenu du véhicule qui couvre les marchandises et le matériel des professionnels afin de vous protéger contre le vol et les dommages causés. De plus, il est également possible de protéger les biens confiés par un client (pour un déménagement par exemple).
  • La couverture de l’aménagement de votre utilitaire : si vous avez personnalisé l’intérieur de votre utilitaire pour qu’il s’adapte au mieux à votre activité, vous pouvez protéger tout cela grâce à une garantie spécifique. Ainsi, dans le cadre d’un événement couvert par votre contrat, vos aménagements seront couverts.
  • Le remplacement du véhicule (utilitaire, fourgonnette…) en cas d’immobilisation : parce que votre utilitaire vous sert à travailler, vous pouvez demander un véhicule de remplacement le temps des réparations.
  • L’assistance en cas de panne : une panne survient lors du trajet vers un chantier ou un rendez-vous ? Votre assureur peut prendre en charge les frais d’assistance et de dépannage grâce à cette garantie.
  • Une protection contre la perte financière liée à un problème automobile : si votre véhicule est immobilisé et que cela vous empêche de travailler, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation pour compenser la perte de revenus

 

Ainsi, en fonction de votre activité, du matériel que vous transportez dans votre utilitaire, etc., il est important de faire un point complet sur vos besoins pour faire le bon choix.

Comment bien choisir son assurance auto professionnelle sans se ruiner ?

Le coût d’une assurance auto professionnelle peut se monter à plusieurs centaines d’euros par an. Et, malgré une bonne couverture, il est possible de diminuer les frais pour ne pas se ruiner. Nous vous proposons donc quelques conseils pour faire le bon choix et trouver le bon rapport couverture/prix.

 

Optez pour un contrat adapté à votre utilitaire : le prix de votre assurance auto va dépendre de votre niveau de garantie. De ce fait, ajustez-les au mieux à l’ancienneté et à la valeur de votre utilitaire. Il a plus de 8 ans ? Une assurance intermédiaire ou au tiers peut suffire et vous pouvez la personnaliser grâce à des garanties spécifiques.

 

 

À lire aussi  La solution batiprix pour établir sa grille tarifaire en tant que plombier  

Faites un point complet sur les garanties indispensables et celles qui ne vous seront pas utiles : encore une fois, le prix de votre assurance va crescendo avec le niveau de couverture. Faites donc le bon choix dans vos garanties. Si votre utilitaire n’a pas subi de modification au niveau de l’aménagement, vous pouvez éviter de souscrire une garantie concernant ce point par exemple.

 

 

Comparez plusieurs devis pour trouver le meilleur contrat en termes de prix et de garanties : face aux centaines de contrats disponibles en ligne, une comparaison peut vous permettre de trouver celui qui sera le plus économique. Vous pourrez également découvrir et mettre en concurrence les différents services annexes (réseau de garages partenaires, réduction pour les contrôles techniques, diminution des franchises après un an d’adhésion…).

 

Rapprochez-vous de votre assureur (habitation, auto…) : ce dernier sera peut-être en mesure de vous proposer un contrat adapté à vos besoins ainsi qu’une réduction sur votre cotisation pour vous remercier de votre fidélité.

 

 

 

Et surtout, évitez les sinistres pour accumuler du bonus : tout comme les assurances auto pour les particuliers, les assurances professionnelles vous permet d’accumuler du bonus à chaque année sans sinistre. Ce dernier sera alors utilisé comme coefficient de réduction sur le montant de vos cotisations.

 

Votre note :

Lucas Maisse

Directeur Marketing de la société Warmango, je rédige des articles à destination des artisans du bâtiment afin de leur apporter des solutions pour le développement de leur activité.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial