Choisir son véhicule utilitaire en tant qu’artisan plombier chauffagiste

Publié par Alison Champlong le

Temps de lecture : 4 minutes

Les points clés💡🔧

• Le véhicule utilitaire étant le compagnon de travail de l’artisan, doit être adapté à son activité et à ses besoins

• Le véhicule utilitaire peut être acheté ou loué selon vos envies : différents contrats existent

 

Choisir son véhicule utilitaire c’est choisir son compagnon de travail. Indispensable à tout artisan plombier-chauffagiste, il doit être fiable et adapté à son activité professionnelle.

Quel type d’utilitaire acheté ?

utilitaire exemple choix© Autoplus.fr

Taille, volume, robustesse, confort, modernité, économique… les facteurs de choix sont variés. Avant toute décision, l’artisan doit se poser les bonnes questions :

  • Quel type d’utilitaire est le mieux adapté à mon activité ? Fourgonnette, Fourgon, SUV…
  • Quelle charge et quel volume je transporte ?
  • Quelle est mon utilisation du véhicule ? Le nombre de km moyens parcourus ? Dans quelle localisation (ville, campagne…) ?
  • Quel est le nombre de passagers transportés ?
  • Combien de temps je souhaite le garder ?
  • Quel est le budget alloué à ce véhicule ?

Il faudra donc prendre en compte l’ensemble de ses besoins et contraintes pour choisir son véhicule utilitaire.

Le choix de l’énergie

choisir utilitaire énergie© Pixabay

Avec la récupération de la TVA sur l’essence, de plus en plus d’entreprises envisagent l’essence comme énergie de leur utilitaire. Depuis le 1er janvier 2017, les entreprises peuvent récupérer jusqu’à 40% de la TVA. En 2021, cette récupération devrait atteindre les 80%.

Cependant la TVA n’est pas le seul facteur. La circulation joue également un très grand rôle dans le choix de l’énergie de l’utilitaire. Adaptée pour la conduite en ville comme l’électrique, l’essence n’est cependant pas le meilleur choix pour un usage intensif contrairement au diesel. De plus, les véhicules datant de 2018 ou moins, qu’ils soient diesel ou essence entrent dans les trois premières catégories de la vignette Crit’air. Il n’y a donc aucun risque concernant le droit de circuler ou non en ville lors des pics de pollution.

L’électrique est également de plus en plus envisagé en tant qu’énergie pour un utilitaire. Comme les deux énergies précédemment citées, elle doit être choisie en fonction de l’activité professionnelle et du budget. Par exemple, l’électricité peut très bien convenir à une activité professionnelle plutôt urbaine (moins de kilométrage, stations de rechargement présentes en ville…)

 

À lire aussi  Comment trouver des chantiers dans le bâtiment ? [1/2]

Location ou achat ?

4 utilitaires différents© L’argus.fr

La location :

  • Location avec option d’achat (LOA) : la société de location est propriétaire du véhicule jusqu’à la fin du contrat établi. Lorsque le contrat est établi, un prix de rachat du véhicule est fixé. Le loueur a ensuite la possible de racheter le véhicule ou non à la fin du contrat.
  • Location longue durée (LLD) : cette location fonctionne de la même manière que la LOA mais contrairement à celle-ci, la LLD ne permet pas le rachat du véhicule au nom de l’entreprise à la fin du contrat. Cependant, il est quand même possible de réaliser une offre de rachat en tant que particulier. Par exemple, un employé ou vous-même en tant que particulier pouvez l’acquérir en tant que véhicule personnel.

L’achat (neuf ou d’occasion): si la location offre une grande souplesse, grand nombre de personnes préfèrent rester propriétaire de leur véhicule.

    • achat comptant : la somme du véhicule est versée dans sa totalité lors de l’achat.
    • achat à crédit : emprunt à un organisme de prêt (exemple : banque), et remboursement avec taux d’intérêt mensuellement.

En supplément de l’achat ou de la location, plusieurs services, options et garanties sont disponibles tels que l’entretien, l’assurance, le GPS, ou encore les aides au stationnement. Ces différents suppléments sont ou peuvent être compris dans les mensualités pour la location. Concernant l’achat, ils peuvent être inclus dans celui-ci mais ne sont en aucun cas obligatoires.

 

BON À SAVOIR

Si vous décidez d’acheter ou louer chez un concessionnaire et que le modèle choisi ne correspond pas à 100% à vos attentes, vous pouvez changer ou rajouter des options à votre demande. Par exemple, l’option “charge majorée” pour avoir un véhicule supportant un poids plus lourd que celui prévu sur le modèle de départ lorsque vous transportez plus lourd que la charge utile de l’utilitaire, ou si un véhicule vous plait mais que les dimensions ne correspondent pas à vos attentes, sachez que certains modèles disposent de plusieurs versions (par exemple : Ducato de Fiat, Master de Renault…).

À chaque activité son utilitaire. N’hésitez pas lors de votre choix de véhicule à demander conseils auprès d’un concessionnaire ou d’autres artisans.

 

 

 

Votre note :

Alison Champlong

Responsable communication de la société Warmango, je rédige des articles à destination des artisans du bâtiment afin de leur apporter conseils et astuces dans le développement de leur activité professionnelle

1 commentaire

5 façons de recruter ses ouvriers dans le bâtiment | Blog Warmango · 4 juin 2019 à 9 h 50 min

[…] Cet article pourrait vous intéresser : Choisir son véhicule utilitaire en tant qu’artisan plombier-chauffagiste […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial