Chauffe-eau : comment estimer sa consommation ?

Chauffe-eau : comment estimer sa consommation ?
Temps de lecture : 2 minutes

Pour estimer la consommation d’un chauffe-eau, il faut connaître la technologie, le type d’installation et le mode de chauffage. Le chauffe-eau électrique est le plus répandu et le plus pratique. Il permet de chauffer l’eau dans une cuve, dans un endroit qui est séparé du chauffe-eau.

Le fonctionnement du chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique est composé de deux éléments principaux : le groupe de sécurité et le groupe de chauffage. Il fonctionne en eau chaude sanitaire.

Le groupe de sécurité est situé dans la cuve du chauffe-eau électrique. Il s’agit du premier élément du chauffe-eau qui est alimenté en eau, de la même façon que l’eau chaude sanitaire est consommée au bout de quelques minutes. C’est une sécurité pour les personnes qui utilisent l’eau chaude sanitaire. 

Le groupe de chauffage est composé de deux compartiments : la cuve et le ballon. La cuve est un élément qui se situe entre la source d’eau chaude et le ballon. Le ballon est l’élément qui se situe dans la pièce principale et qui contient l’eau chaude sanitaire. L’eau chaude est alimentée au ballon, puis elle est distribuée par le robinet dans la pièce.

Le chauffe-eau électrique a une puissance électrique variable. Le ballon peut contenir de 3 à 5 litres d’eau chaude sanitaire. La consommation d’électricité est proportionnelle à la capacité de la cuve. Plus le ballon contient d’eau chaude sanitaire, plus la consommation d’électricité est importante.

Quelle est sa consommation ?

La consommation d’un chauffe-eau électrique dépendra de la puissance du ballon. La puissance du ballon est indiquée sur le schéma de la carte électrique. Les ballons électriques de 6 kW sont les plus courants. La consommation d’un ballon de 10 kW est de 1,4 kWh par kW par jour, et de 0,69 kWh par kW par jour pour un ballon de 21 kW.

À lire aussi  5 raisons de choisir la marque INTERPLAST pour vos tubes et raccords !

Une étude a montré que le coût annuel moyen du chauffe-eau électrique est de 42 euros. Pour un chauffe-eau de 6 litres, la consommation annuelle moyenne est de 1 637 kWh, soit un coût annuel de 39 €. Pour un chauffe-eau de 8 litres, la consommation annuelle moyenne est de 2 051 kWh, soit un coût annuel de 45 €.

Comment la réduire ?

Si l’on consomme plus d’énergie que la moyenne, il est possible de déduire 5% de sa consommation de son impôt sur le revenu. L’électricité est la principale source d’énergie consommée dans les logements. C’est pourquoi, en améliorant les performances énergétiques d’un logement, grâce à une rénovation du chauffe-eau, on peut réduire sa consommation d’énergie et donc ses factures.

Les chauffe-eaux à accumulation sont meilleurs pour l’environnement, car ils ne consomment de l’énergie qu’à 30%, voire 50% lors d’une demande de départ de chauffe-eau. Le second facteur est l’électricité qui est consommée. Pour cela, il faut parfois effectuer des travaux dans le logement.

Dans les logements, les principaux éléments qui consomment de l’énergie sont les radiateurs, le système de chauffage et les appareils électroménagers. On peut parfois améliorer leur efficacité énergétique. Un chauffe-eau électrique peut également être équipé d’un système de contrôle de température. Un tel système permet d’éviter les écarts de température entre le ballon d’eau chaude et l’eau qui sort du robinet. Ces écarts de température peuvent entraîner un gaspillage d’eau, une surconsommation énergétique et des dépenses supplémentaires.

Votre note :

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.