Quelles aides et subventions pour l’achat d’une VMC ?

Achat VMC : quelles aides et subventions
Temps de lecture : 4 minutes

Achat d’une VMC : quelles sont les aides et subventions disponibles ?

Lachat d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) n’ouvre pas droit aux différents crédits d’impôt dispensés dans le cadre d’une rénovation énergétique classique. Cependant, il est tout à fait possible de réduire le coût d’acquisition d’un tel équipement grâce à d’autres dispositifs incitatifs mis en place par les pouvoirs publics. Parmi eux, on peut notamment penser aux subventions Anah, à l’éco-prêt à taux zéro ou encore à la TVA à taux réduit de 5,5%. Tour d’horizon des différents dispositifs permettant de réduire le coût d’installation d’une VMC.

Illustration d'un système de vmc ou ventilation

Les aides de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah) 

L’installation d’un nouveau système de ventilation fait partie des travaux entrant dans le cadre du dispositif MaPrimeRenov’. Comme pour toutes les autres aides financières accordées par les pouvoirs publics, le propriétaire doit répondre à certains critères d’éligibilité. Parmi eux, le logement doit notamment être occupé à titre de résidence principale. Il doit de plus avoir été construit depuis au moins 2 ans à la date d’achat de l’équipement. Enfin, l’installation du dispositif de VMC doit être réalisée par une entreprise agréée reconnue garante de l’environnement (RGE).

Cette aide Anah pour l’achat d’une VMC double flux est conditionnée aux niveaux de revenus du foyer. Son montant sera ainsi évalué en fonction des ressources financières des ménages. Elle est par ailleurs cumulable avec d’autres dispositifs de financement. Les montants peuvent aller de 2 000 € pour les ménages aux revenus intermédiaires jusqu’à 4 000 € pour les ménages très modestes.

La subvention Anah destinée à la mise en place d’une VMC peut ainsi être en mesure de couvrir une grande partie des dépenses. Le niveau d’impact écologique de votre installation sera également pris en compte dans votre demande de subvention. On estime en effet que la pose d’une VMC Double Flux dans une maison permet de réaliser des économies d’environ 270 euros par an (plus d’informations sur la pose de votre VMC).  

L’éco-prêt à taux zéro et la TVA à taux réduit pour financer l’installation d’une VMC

Une aide pour l’installation d’une VMC double flux est proposée aux ménages afin qu’ils puissent améliorer le confort de leur foyer sans pour autant amputer leur trésorerie de façon trop importante. L’éco-prêt à taux zéro ne peut pas en réalité financer l’achat d’une VMC seule. À l’origine, il est destiné à financer la rénovation énergétique de toutes les résidences principales édifiées avant 1990. Pour que vous puissiez acheter votre équipement de ventilation avec ce prêt à taux zéro, il doit ainsi être associé à d’autres travaux en vue d’optimiser la consommation d’énergie. Il peut par exemple s’agir de la pose de double vitrage ou d’isolation de toiture afin de constituer un bouquet de travaux entrant dans ce cadre.

La TVA à taux réduit, quant à elle, entre également dans le cadre des dispositifs d’aide à l’installation d’une VMC double flux. Le logement doit là encore avoir été construit depuis au moins 2 ans. Dans ce cas précis, il est alors possible de bénéficier d’une TVA réduite à 10%, voire même à 5,5% dans le cas où les travaux sont éligibles à la TVA dite écologique. À noter que si vous achetez vous-même votre VMC, vous devrez vous acquitter d’une TVA normale de 20% pour l’achat de l’équipement. Les travaux doivent en effet être réalisés par un artisan ou une entreprise agréée pour profiter de la réduction de TVA.  

À lire aussi  Qualigaz : les certificats de conformité gaz

L’installation complète de VMC à 1 euro

Le changement de VMC pour 1 euro est une offre commerciale proposée par des entreprises ayant signé une charte avec le ministère de la transition écologique et solidaire. Ces offres sont principalement mises en avant par des fournisseurs d’énergie qui ont l’obligation de réaliser des économies d’énergie ou de les promouvoir sous peine d’être pénalisés financièrement. C’est ainsi qu’ils proposent différentes actions permettant de répondre à cet objectif d’optimisation énergétique. Diverses démarches sont mises à disposition de leurs clients pour les inciter à entreprendre des travaux d’économie d’énergie.

La VMC à 1 euro est une des solutions proposées dans cette optique. Ces entreprises peuvent aussi proposer une aide financière destinée aux propriétaires et aux locataires pour l’installation ou le remplacement d’une VMC en vue d’améliorer leur performance énergétique. D’autres proposent la VMC à 1 euro qui est alors subventionnée grâce à la prime CEE VMC et le dispositif MaprimeRenov’ (Bleu).  

Qui peut donc bénéficier de cette prime pour l’installation d’une VMC double flux ? 

Les propriétaires disposant d’une résidence principale construite il y a plus de 15 ans et occupée depuis au moins 8 ans. Ceux-ci doivent en outre disposer de combles perdus afin de rendre possible l’acheminement ainsi que l’installation des gaines. Un barème de ressources correspondant à la tranche bleue MaPrimeRenov’ permettra de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 4 000 € finançant ainsi quasi intégralement l’installation de la VMC double flux.  

La Prime CEE pour l’acquisition d’une VMC simple flux 

Si pendant les périodes hivernales, il peut être impossible d’ouvrir durablement les fenêtres d’un logement afin de renouveler l’air ambiant, le système d’une VMC simple flux peut pallier cette situation. Ce dispositif va renouveler l’air en continu dans la maison. Afin de limiter le coût d’installation de cet équipement, vous avez la possibilité de solliciter une prime énergie entrant dans le cadre des CEE. Pour entrer dans le cadre de la prime énergie pour VMC, il faudra alors que l’équipement en question réponde à certains critères techniques

Ainsi, les bouchons d’extraction de votre VMC doivent en premier lieu être certifiés CSTBat pour le cas des hygroréglables. Les installations autoréglables doivent pour leur part bénéficier de la norme NF 205. Les installations individuelles et collectives ainsi que les systèmes de ventilation double flux modulé ainsi que les installations collectives doivent par ailleurs répondre à certains critères spécifiques notamment en termes de classe énergétique ou d’efficacité thermique.

De nombreux simulateurs en ligne vous permettent de calculer le montant de votre Prime Énergie CEE. Versée par les fournisseurs d’énergie, cette aide vise à réduire de 50% la consommation énergétique du parc immobilier français d’ici à 2050. Elle est cumulable avec d’autres subventions comme celle de la VMC à 1 euro détaillée plus avant.  

Votre note :

Léa est responsable SEO chez Warmango. Son rôle est de faire tourner le blog à l'aide d'une équipe de rédacteurs intrépides. Auparavant, elle était en charge du référencement des produits sur le site, ce qui fait qu'elle a pu emmagasiner beaucoup d'infos sur les produits, leur technique, et les besoins des artisans. Ne lui demandez pas pourquoi elle est végé, Léa vous répondra pourquoi vous ne l'êtes pas (mais en vrai jurassienne, elle garde une passion envoûtante pour le fromage)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.